IV Les idées reçues

IV Les idées reçues

     On parle de tornade si l'air en rotation entre en contact avec la terre ferme ; lorsque le phénomène ne touche pas le sol, on parle simplement d'un entonnoir nuageux.

 

          1)Les tourbillons

     Les tourbillons atmosphériques n'ont aucun lien avec les tornades car ils ne naissent pas à la base d'un nuage d'orage. De plus leurs conditions de formation sont complètement différentes. Il existe différents types de tourbillons, les tourbillons de poussières, les tourbillons de feu.

_Les tourbillons de poussières se forment sous certaines conditions bien précises :

=>il doit y avoir un air sec dans la couche située entre le niveau du sol et 700 hPa,

=>une différence d'un moins 16°C entre la température et le point de rosé (le point de rosé est une donnée thermodynamique qui est calculée à partir de l'humidité, la pression et la température)

=>de faibles vents dans la couche citée ci-dessus

=>une zone de surface ou la température varie.

C'est une fois toutes les conditions établies que le tourbillon peut se former. L'air chaud entre en contact avec l'air froid ce qui ,provoqué par la poussé d"Archimède, l'envoi vers le haut et provoque une convection ( mise en mouvement de fluide, ici l'air, de façon verticale).

***************************************************Tourbillon de poussières

 

     Les tourbillons de feu naissent avec les mêmes conditions que les tourbillons de poussières, mais ils se situent au coeur d'un feu de forêt. Ils provoquent des changements de température importants, donnant naissance à un tourbillon.

******************************************************Tourbillon de feu

 

          2)Différences entre tornades et rafales

     On confond souvent les rafales descendantes avec les tornades. Une rafale descendante est un courant aérien descendant ( zones concentrées de vents forts dûs à des différences de pressions et de températures) se trouvant sous un nuage, l'écrasement au sol produit des vents violents, divergents et turbulents. Les rafales descendantes et les tornades ont la même force de destruction, mais ont des caractéristiques différentes. Les tornades sont formées par de l'air en rotation alors que l'air constituant les rafales descendantes se précipite vers la surface ( sans rotation ).

 ********************Rafale descendante sur le Triangle des Bermudes

          3)Différences entre tornades et cyclones

Les différences entre les cyclones et les tornades

 

          4) Les "minis tornades"

     On entend souvent le mot "mini-tornade" dans les rapports journalistiques, il ne s'agit en faite que d'une expression inventée il y a une vingtaine d'années par un journaliste qui n'avait pas su comment exprimer une simple tempête de vent qui avait renversée quelques caravanes dans un camping.

Les termes adaptés pour parler de "mini-tornade" seraient :

=>Les micro-rafales, qui se produisent sous un altocumulus (sorte de nuage qui apparaît à une altitude comprise entre 2 000 et 6 000 m), il y a alors une grande quantité d'air froid qui descend du nuage et provoque des dégâts en "s'écrasant" au sol. Elles ne durent souvent que cinq minutes.

=>Les macro-rafales sont des phénomènes venteux qui se créent grâce à un "front d'attaque", elles aussi ne durent que quelques minutes.

Les micro-rafales ont un diamètre compris entre 1 et 4 km tandis que les macro-rafales font plus de 4 km de diamètre.

=>Les rafales descendantes (voir plus haut).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×