I Description d'une tornade

I Description d'une Tornade

          1)Définition d'une tornade

     Le mot tornade vient de l'espagnol tornado. Elles sont des phénomènes météorologiques prenant naissance à la base d'un nuage d'orage (cumulonimbus) lorsque les conditions de cisaillement des vents sont favorables dans la basse atmosphère (doc 1). Lorsque le phénomène rentre en contact avec la terre, on parle de tornade et d'un entonnoir nuageux s'il ne touche pas le sol. On parle de trombe marine lorsqu'il y a contact avec l'eau (doc 2). Elles sont classées par rapport à leur intensité et non par rapport à leur dimension (Échelle de Fujita). L'existence d'une tornade n'excède pas quelques heures, elle se déplace, en moyenne, à une vitesse de 100 km/h. 

 Doc1Doc2                        

 

          2) Ses caractéristiques

_Le sens de rotation des tornades s'effectue différemment dans l'hémisphère Nord et dans l'hémisphère Sud : dans l'hémisphère Nord les tornades tournent de façon cyclonique (dans le sens contraire des aiguilles d'une montre), dans l'hémisphère Sud de façon anticycloniques (sens des aiguilles d'une montre). Les vitesses de rotation d'une tornade sont également très variables : 100km/h à 50

0km/h. Leur diamètre est de cent mètres en moyenne mais peut varier de 10 à 1000 mètres.

_En général une tornade se déplace du Sud Ouest vers le Nord Est ; elle peut parcourir 10 km en moyenne.

_Le tourbillon est appelé tuba ou vortex. L'air froid entame un mouvement descendant tandis que l'air chaud commence son ascension. Deux masses d'air de température, de pression et d'humidité différentes ne se mélangent jamais donc les deux courants tourbillonnants s'enroulent l'un autour de l'autre engendrant des vents verticaux très violents et une puissante force d'aspiration ; le vortex est formée. Le tuba mesure de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres de long et, au point de contact avec le cumulonimbus, son diamètre est compris entre quelques mètres et quelques centaines de mètres. Le vortex peut être de différentes couleurs, par exemple quand le cœur se remplit de poussière, le tuba prend une teinte originale, comme la couleur rouge de l'argile de certaines régions.

_Le passage de la tornade correspond à une variation de pression qui peut atteindre 100 hPa, soit la même différence entre la pression au niveau de la mer et à une altitude de 1000 mètres.

 

          3) Les Différents Types (et Echelle de Fujita)

     Un chercheur japonais, Mr Fujita, a établi une classification pour mesurer l'intensité des tornades. Elle comporte 6 classes, allant de F0 à F5 selon la vitesse approximative des vents et des dommages causés par les tornades.

Classification des tornades et echelle de Fujita 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×